Thérapie cognitive et comportementale (TCC)

THERAPIE COGNITIVE ET COMPORTEMENTALE (TCC)

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible. »  Saint Exupéry

solenzara-piscine-naturelle-corse      Les TCC sont particulièrement efficaces sur les troubles anxieux et dépressifs (compter 10 à 20 séances), l’hyperactivité des enfants, les problèmes sexuels, de couple, et de communication. Elles sont aussi très pertinentes mais un peu plus longues (compter un à deux ans) pour soigner la boulimie, les addictions et les troubles de la personnalité (personnalités « difficiles ») et la majorité des troubles.

       Elles sont « brèves », car leur durée peut être prévue à 5 séances près, en fonction du protocole utilisé et de l’objectif à atteindre. Elles sont en tout cas beaucoup moins longues qu’une analyse, qui souvent ne formule pas d’objectif précis.

     Elles sont fondées sur la modification positive des apprentissages comportementaux, émotionnels et cognitifs qui provoquent des symptômes et des dysfonctionnements relationnels, en différentes étapes :

On travaille sur…IDENTIFIERREMEDIER
vos pensées- Identification des pensées dysfonctionnelles ou « plombantes » (ex : « je n’y arriverai jamais », « je suis nul », …)
- Identification des processus cognitifs qui y mènent
(ex : processus de minimalisation du positif : « Si j’ai eu mon bac, c’est parce que j’ai eu du bol »… Il en existe beaucoup d’autres !).
- Création d’un vivier de contre- pensées, valorisantes, positives et structurantes (ex : « si je divise le travail en portions et que je m’organise, je peux y arriver »)
- Systématisation du nouveau mode de pensées à la vie quotidienne.
vos émotions- Identification des émotions ressenties dans le corps émotions joie, colère, tristesse, dégoût, peur).- Accueil des émotions (que viennent-elle nous dire ?) par l’entraînement à la méditation de pleine conscience et la relaxation.
vos comportements-Identification des comportements qui en découlent
(ex : isolement, dévalorisation, procrastination, …)
- Identification de ses ressources pour se transformer.
- Modification comportementale par l’ écoute de son rythme personnel, prescription d’activités ponctuelles ou répétées (ex : entraînement à la communication non violente), challenges réalistes,…
votre position de vie générale- Identification des schémas précoces inadaptés sous-jacents (ex : schémas d’incompétence, de dépendance, d’échec, d’abandon,…) par la thérapie des schémas pour éviter les répétitions des scénarii de vie.- Création d’un vécu positif et d’un lien précieux avec soi-même par la relaxation, un travail sur l’estime de soi, l’affirmation de soi et la mise à jour de ses objectifs à court et moyen termes.

 Les thérapies cognitives et comportementales (TCC) sont méthodologiques, scientifiques, humbles et cohérentes : pas de gourou, mais un collège de chercheurs et de thérapeutes confrontant leurs résultats thérapeutiques, pas de doctrine, mais un réservoir de connaissances constamment remises en question.

     Elles s’enrichissent régulièrement de nouvelles techniques, comme récemment la thérapie ACT (Thérapie de l’Acceptation et de l’Engagement) et EMDR (Eye Movement Desentization and Reprocessing ) que je vous propose.

     Le rapport INSERM de 2003 met en exergue l’excellence des résultats des TCC dans la majorité des troubles (http://webacce.free.fr/RAPPORT_INSERM._26_FEV_2004.pdf).

     Les TCC vous fourniront rapidement de puissants « outils » concrets pour modifier votre quotidien. Elles promeuvent l’éclosion des valeurs personnelles et de la qualité de vie propre à chacun.

Aller à : Thérapie corporelle  –  Schéma-thérapie  –  Thérapie humaniste, quantique, positive et transpersonnelle – Coaching parental.