Un métier qui me ressemble

UN METIER QUI ME RESSEMBLE

« Tout âme qui s’élève élève le monde. » Gandhi

portrait         Mon métier et ma vie personnelle sont intimement liés. J’ai utilisé les méthodes d’accompagnement à la parentalité quand j’ai éprouvé de la difficulté à être mère, la thérapie quantique à une période où ma vie n’avait plus de sens, l’affirmation de soi et la communication non-violente dans tant de situations…

          Mon premier « appel de conscience » a eu lieu quand j’avais 19 ans. « Qu’ai-je envie de vivre ici-bas ? Qu’ai-je envie de donner ? Qu’ai-je envie de recevoir ? ». Dès lors, j’ai compris que l’univers était à ma mesure, là, à l’intérieur, à développer en moi. Un peu plus tard, la vie m’a appris que le bonheur réside dans l’instant présent. Rien d’autre ne compte, et tout est parfait, si la conscience et le corps se focalisent sur l’instant T.

            La plupart de mes déclics, de mes choix décisifs ou de mes résolutions me sont venus de mes muscles, de ma respiration, de ma pulsation cardiaque, de mes sensations. Le corps, qui comprend bien avant la psyché ce qui est en train de se passer en soi, est prépondérant dans ma pratique de psychologue.

               La proprioception et le ressenti sont mon univers. Je « sens » littéralement les gens qui m’entourent, leurs émotions, leur énergie.

               Ces dix dernières années, je me suis ouverte à la thérapie quantique et transpersonnelle, ainsi qu’au soin chamanique et énergétique, aux archétypes du tarot de Marseille, au Reïki, et à la médecine chinoise. J’ai choisi l’aventure, la connaissance et la liberté. Je préfère l’expérimentation intime à la logique restreinte de celui « qui sait » et qui, par peur de s’ouvrir au champs des possibles, n’apprend finalement rien… C’est dans ce champs-là, celui de vos possibles, que je vous accompagne, à votre rythme.

Aller à : Ma formation , mon parcoursC’est quoi un psy ?